ANTIFOULING A ULTRASONS

L’Ultracrab est un émetteur à ultrasons haute fréquence, fabriqué en joint-venture avec une entreprise spécialisée disposant de plus de 40 années d’expérience en R&D et en production d’émetteurs ultrasoniques appliqués à l’environnement.

L’ULTRACRAB se distingue par son alternance de différentes impulsions à haute fréquence et puissance variable. L’antifouling à ultrasons est le premier émetteur fonctionnant avec une grande efficacité sur tous les types de surfaces de coques, et particulièrement sur les éléments métalliques.

L’ULTRACRAB transmet des fréquences harmoniques différentes. Ces ondes sonores changeantes varient dans le temps et en intensité. Cette combinaison est particulièrement efficace pour endommager les vacuoles ou tissus cellulaires, inhibant la croissance et les fonctions vitales des algues et bernacles.

Une fois en action, la performance de l’ULTRACRAB sera clairement visible sur les surfaces dures (éléments métalliques) telles que les hélices et hélices de surface, les axes, barres, poupes et flaps. Les ultrasons produits par l’ULTRACRAB activent les hautes fréquences vibratoires sur la surface métallique, entrainant la mort des algues et bernacles qui y croissent.

LES COMPOSANTS DE L’ULTRACRAB

A) Flotteur conçu pour une installation facile

B) Boîtier électronique (compatible avec le Keelcrab Sail One)

C) Transducteur avec câble de 30 m inclus

COMMENT INSTALLER L’ULTRACRAB

L’ULTRACRAB est facile à installer. Il vous suffit d’aligner le transducteur et son flotteur avec la proue (pour les voiliers) ou centré près de la poupe (pour les bateaux à moteur). Les tests ont montré qu’une alternance mensuelle du positionnement favorisait un fonctionnement optimal.

En cas d’installation à l’arrière (bateaux à moteur), nous vous conseillons de placer l’ULTRACRAB de 1 à 2 mètres de distance des hélices afin d’obtenir de meilleurs résultats.

L’étape finale consiste à connecter le boîtier de contrôle électronique à une source d’alimentation 220V


L’ULTRACRAB peut être en permanence en fonctionnement. Il n’est pas néfaste pour la coque et garantit une protection constante contre la formation d’algues marines, particulièrement au printemps ou en été lorsque la température de l’eau est plus élevée. Toutefois, le cycle d’utilisation minimum conseillé est de 20 jours.